Photo d'André Bélisle

Un Québec vert face à un Canada Gris.

L’histoire récente des conséquences environnementales négatives de décisions et procrastinations canadiennes pour l’environnement du Québec mérite un regard attentif.

Commençons dans les années 1950, avec la création de la voie maritime du Saint-Laurent. Sous prétexte de favoriser le transport maritime de marchandises vers le centre du Canada, comme si les trains ne fonctionnaient pas, Ottawa décida d’imposer la construction de cette voie maritime jusqu’aux Grands Lacs et à Toronto. À cette époque, Montréal était le port le plus avancé dans le Saint-Laurent.

André Belisle.

Acheter la copie électronique.

Retour à l'accueil.